Typer la désérialisation sans sérialiser les types (bibtex)
by Grégoire Henry, Michel Mauny, Emmanuel Chailloux
Abstract:
La sérialisation d'une valeur (résultat d'un calcul) par un programme consiste à la représenter sous la forme d'une suite d'octets de sorte à pouvoir la sauvegarder dans un fichier pour relecture ultérieure ou la communiquer à d'autres programmes via un réseau. Pour sérialiser efficacement, on sauve une représentation linéaire du graphe mémoire de la valeur, en préservant partage et cycles. Manipuler ces valeurs après leur relecture dans un langage typé statiquement impose de leur attribuer un type statique sans risquer de compromettre les propriétés apportées par la discipline de typage du langage. Pour ce faire, on adjoint généralement aux valeurs sérialisées leur type, de sorte à pouvoir vérifier que le type attendu après relecture correspond bien au type effectif de la valeur relue. Nous présentons dans cet article une technique de vérification de typage des valeurs sérialisées qui ne nécessite pas une telle adjonction d'information de type.
Reference:
G. Henry, M. Mauny and E. Chailloux, "Typer la désérialisation sans sérialiser les types", in Journées Francophones des Langages Applicatifs, 2006.
Bibtex Entry:
@InProceedings{Henry-Mauny-Chailloux-2006a,
  author =       {Grégoire Henry and Michel Mauny and Emmanuel Chailloux},
  title =        {Typer la désérialisation sans sérialiser les types},
  booktitle = {Journées Francophones des Langages Applicatifs},
  year =         {2006},
  month =        jan,
  url = {http://www.mauny.net/data/papers/henry-mauny-chailloux-jfla2006.pdf},
  abstract = {La sérialisation d'une valeur
    (résultat d'un calcul) par un programme consiste à la représenter sous
    la forme d'une suite d'octets de sorte à pouvoir la sauvegarder dans
    un fichier pour relecture ultérieure ou la communiquer à d'autres
    programmes via un réseau. Pour sérialiser efficacement, on sauve une
    représentation linéaire du graphe mémoire de la valeur, en préservant
    partage et cycles. Manipuler ces valeurs après leur relecture dans un
    langage typé statiquement impose de leur attribuer un type statique
    sans risquer de compromettre les propriétés apportées par la
    discipline de typage du langage. Pour ce faire, on adjoint
    généralement aux valeurs sérialisées leur type, de sorte à pouvoir
    vérifier que le type attendu après relecture correspond bien au type
    effectif de la valeur relue.
    Nous présentons dans cet article une technique de vérification de typage
    des valeurs sérialisées qui ne nécessite pas une telle adjonction
    d'information de type.}
}
Powered by bibtexbrowser